Press "Enter" to skip to content

BORDERLIN

Je vois vraiment Lars rentrer à la maison juste devant moi. Il est déjà surpris de me voir. Après tout, il n’est même pas dix heures.
“N’était-ce pas bien, tu es rentré si tôt ?” Je vais lui donner un baiser.
“Oui, mais je voulais rentrer tôt aujourd’hui pour être avec toi.” Ce n’est même pas un mensonge. Comme je ne sais pas comment procéder avec Kevin, je décide de ne pas mentir, mais de ne pas raconter la dernière partie de notre “rendez-vous”. Une fois à l’intérieur, je raconte le merveilleux massage et que Kevin m’a baisé par derrière. Une bonne douche pour que je ne sente plus le sexe, de la lingerie dans la buanderie et après ça, je prends une tasse de thé avec Lars à la télé. A l’heure, je vais au lit, je fais un câlin à mon mec et puis je dors. Ce dernier ne fonctionne pas très bien au début, car je cherche une solution au problème que Kevin a créé.

Le lendemain matin au travail, je reçois un message de Kevin. Cela me distrait de mon travail.
Tu me manques encore. Quand nous rencontrons-nous ?
Je ne réponds pas tout de suite. Je repense la situation. J’avais promis à Lars que je ne m’intéressais qu’au sexe et que je ne tomberais pas amoureuse. Maintenant, ma copine de sexe est tombée amoureuse de moi. Bien sûr, je n’avais pas pensé à cela. Comme je n’ai pas encore compris, je décide de prendre le prochain rendez-vous en territoire neutre. Demain soir est aussi trop tôt pour moi car je pense que j’ai besoin de plus de temps pour y réfléchir. En fin de matinée, je renvoie un message.
“Mercredi prochain, à huit heures, au restaurant des cerfs volants. Je passe vous prendre à la maison à 19h30”.
Je vous recontacte tout de suite. Je peux donc enfin me concentrer à nouveau sur le travail.

Le week-end approche. Lars m’emmène dîner vendredi. Juste comme ça. Bien sûr, il ne sait pas que je vais dîner mercredi. Tout ce qu’il sait, c’est que je vais rencontrer Kevin à ce moment-là. Il en raconte des centaines sur son travail. Mes bons vieux lobes sont de retour. Il s’est rendu compte que je n’aime vraiment que lui, même si je partage le lit avec d’autres hommes. Je suis si heureuse d’avoir enfin osé faire ce choix. Après la délicieuse nourriture, nous nous rendons chez Naomi. Gaston est là aussi. Lars et Gaston s’entendent très bien. Quand ils parlent de football, Naomi et moi pouvons parler de choses féminines. À un moment donné, je demande à Lars de rentrer à la maison avec moi. Il est clair pour moi depuis longtemps que Naomi a d’autres projets avec son nouveau petit ami. Je pense qu’elle n’a jamais été aussi heureuse que lorsque je lui ai dit au revoir.

Le samedi, c’est comme d’habitude. Dormir, prendre un brunch, faire le ménage et les courses de la semaine. Le soir, nous traînons devant la télévision jusqu’à ce que nous allions nous coucher. Le dimanche, je me lève avec Lars et je vais au foot. Ils gagnent par trois contre un. Ensuite, je vais directement chez mes beaux-parents. C’est l’anniversaire de ma belle-mère, donc nous devons y aller. Je ne vais pas très souvent chez mes propres parents, mais j’essaie d’éviter ma belle-mère autant que possible. En ce qui concerne cette question, je me conforme totalement au cliché. Je ne m’entends vraiment pas avec cette personne. Elle pense que je ne suis pas assez bien pour son fils. Bien sûr, c’est plutôt son problème, mais elle en fait mon problème. Nous sommes trop polis les uns envers les autres, mais cela ne crée pas vraiment une atmosphère détendue. La bienestich a très bon goût, la visite n’est donc pas un échec total. Heureusement, je m’entends bien avec mes belles-soeurs et le reste de la famille est gentil aussi. Je suis quand même heureux quand nous pouvons rentrer chez nous. L’excuse selon laquelle nous devons nous lever tôt demain fonctionne toujours.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.