Press "Enter" to skip to content

MON AVENTURE AVEC MARITA

Marita est revenue avec deux verres de vin pleins et en riant de leur première expérience. Jasper voit qu’elle est détendue et se penche à nouveau vers l’avant pour l’embrasser sur ses belles lèvres. Elle répondit avec ferveur à ses lèvres. Avec de doux mouvements de leurs langues et de leurs lèvres, les baisers semblaient durer éternellement. Ses mains caressaient ses bras, son dos et ses jambes. Puis il a caressé sa robe en détestant ses fesses mais a évité avec anxiété ses beaux seins pour ne pas gâcher le moment. Marita l’a regardé dans les yeux en scintillant, puis lui a demandé avec méchanceté. Et quelle a été la première fois que vous avez vraiment fait l’amour. Jasper s’est tu pendant un moment et a ensuite décidé de me le dire. Il avait 17 ans, 3 semaines plus tôt, il avait enfin osé demander à sa femme actuelle Moniek d’avoir une relation stable. Sa sœur et lui avaient organisé une fête d’examen chez eux. Ses parents étaient partis en France pour de courtes vacances et ils avaient donc l’empire pour eux tout seuls. La fête avait été un succès et les boissons avaient coulé à flots. Jasper a dit à Marita qu’il rêvait depuis des semaines de faire l’amour en vrai maintenant qu’il sortait avec Moniek, mais que son caractère timide l’empêchait de prendre des initiatives. Marita a donc dû rire hahaha. Tout comme maintenant, elle a ri. Et Jasper s’est mis à rire, mais a pensé oui, comme maintenant. Il poursuit en disant qu’à un moment donné, ils se sont retrouvés avec six hommes. Sa sœur avec son petit ami. Et son meilleur ami Matthijs avec un à la fête. Les lumières étaient tamisées et Jasper et Moniek s’embrassaient lorsqu’ils ont entendu des sons haletants à côté d’eux. En se retournant dans le noir, il pouvait voir que Matthijs faisait sa petite amie avec sa main qui bougeait de haut en bas tandis que Matthijs gémissait à chaque fois que sa main montait et descendait. De l’autre côté, il pouvait voir la tête de sa sœur assise à la croix de son ami pendant qu’elle faisait des mouvements de gifle. Cela m’a rendu un peu plus confiant, a dit Jasper, et il a décidé de passer sous le pull de Moniek avec ses mains. A cause de son soutien-gorge, Jasper a senti ses seins et lorsqu’il les a doucement serrés, il a entendu Moniek haleter. Elle a répondu à ses caresses par un baiser du cœur. Jasper a regardé Marita pendant un moment, il a ri et a continué à lui dire. Jasper a dit qu’il avait tripoté ses seins pendant un moment. Maladroit, il avait détaché la bretelle de son soutien-gorge sur le dos de Moniek et ses mains pouvaient maintenant jouer librement sur ses seins. Avant la fête, ils avaient mis des matelas par terre pour s’asseoir et maintenant, ils en ressortent merveilleusement pratiques. A côté de lui, il voyait maintenant Matthijs assis, la main dans le pantalon de sa petite amie, les yeux habitués à l’obscurité. Il la doigtait clairement et il a entendu la petite amie de Matthijs gémir bruyamment. Sa sœur était partie en secret. Ils étaient probablement montés dans sa chambre et cela a fait deviner à Jasper ce qu’ils y faisaient.

Marita a ri de la façon dont Jasper le racontait et des détails qu’il avait vus la première fois. Continuez, elle a dit qu’elle était presque impatiente. Jasper poursuit. Sa main était maintenant passée des seins de Moniek au bas de son ventre. Moniek portait des pantalons élastiques et maladroit, il fouettait ses doigts sous l’élastique du pantalon de Moniek tout en la caressant, ses doigts tâtant parfois le tissu de ses sous-vêtements. Il espérait que Moniek examinerait aussi ses mains et qu’elle oserait libérer sa bite de son pantalon, mais malheureusement cela ne s’est pas encore produit. Mais pendant ce temps, Moniek répondait à chaque caresse de ses doigts par un baiser ardent de sa langue. Haha Marita riait quand Jasper a raconté cela. Et puis elle a demandé. Jasper a poursuivi en disant À un moment donné, lorsque j’ai touché le tissu de ses sous-vêtements avec mes doigts, j’ai de nouveau demandé. Est-ce que ça va ? Et Moniek a murmuré oui. J’ai ensuite passé mes doigts sous le bord de sa culotte et j’ai d’abord senti la chatte de Moniek. Une sensation céleste s’empara de lui lorsque ses doigts touchèrent ses lèvres humides et qu’il sentit son doigt glisser dans sa chatte chaude, l’élastique de son pantalon serré autour de son bras supérieur mais la sensation céleste de la fente humide le fit vomir et il sentit Moniek haleter à chaque coup de doigt. Alors il a embrassé et doigté pendant un moment. Charmant.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.